L'ÉVANGILE AU CŒUR DE NOTRE VIE

Dimanche 16 août 2020

Évangile de notre Seigneur Jésus selon Matthieu 15, 21-28

21 Jésus se retira dans la région de Tyr et de Sidon. 

22 Et voilà qu'une femme cananéenne, sortie de ce pays-là, criait en disant : « Aie pitié de moi, Seigneur, fils de David ! Ma fille est cruellement tourmentée par le démon. » 

23 Jésus ne lui répondit pas un mot. Alors les disciples, s'étant approchés, le priaient en disant : « Renvoie-la, car elle crie derrière nous. » 

24 Jésus répondit : «  Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël. »

25 Mais elle vint se prosterner devant lui, disant : "Seigneur, secours-moi ! » 

26 Il répondit : « Il n'est pas bien de prendre le pain des enfants pour le jeter aux petits chiens. ‒27 Oui, Seigneur, dit-elle ; mais les petits chiens mangent des miettes, qui tombent de la table de leurs maîtres. » 

28 Alors Jésus lui dit : « Ô femme, ta foi est grande : Qu'il soit fait pour toi comme tu veux. »  Et sa fille fut guérie à l'heure même. 

 

Chers frères et sœurs, prenez un peu de temps pour intérioriser l’Évangile de ce jour, la Bonne Nouvelle de notre Seigneur Jésus et écrivez sur une feuille ou dans un carnet votre propre réflexion et ce que vous ressentez. Puis dans le secret de votre prière, chez vous, lisez à haute voix ce que vous avez écrit... Des choses extraordinaires changeront dans votre vie... c'est incontestable.

© ExEcclesia – Tous droits réservés 2018-2024