fishes and loaves mosaic of Tabgha.jpg

11 MARS 2022

Vendredi de la 1ère semaine de Carême

120002_edited_edited.jpg

Bonne Nouvelle de notre Seigneur Jésus en Matthieu 5, 20-26

Notre Seigneur Jésus disait à ses disciples : « Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : ‘‘Tu ne commettras pas de meurtre, et si quelqu’un commet un meurtre, il devra passer en jugement.’’ Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère devra passer en jugement. Si quelqu’un insulte son frère, il devra passer devant le tribunal. Si quelqu’un le traite de fou, il sera passible de la géhenne de feu. Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande à l’autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande, là, devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande. Mets-toi vite d’accord avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu’on ne te jette en prison. Amen, je te le dis : tu n’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier sou. »

© Source AELF

Message de notre courant

Dans l’Évangile de ce jour, il est question d’un commandement important « Tu ne tueras pas ».
Notre Seigneur Jésus condamne fermement l’acte de tuer. Les dix commandements se rapportent à des actions qui doivent être faites où à éviter. Dans son enseignement, notre Seigneur nous l’importance de la vie. Une vie est sacrée.

Notre Seigneur nous invite toujours à préserver l’amour et la paix avec tous nos frères et sœurs. Tant que nous sommes vivants, nous sommes sur le chemin où notre Seigneur Jésus nous dit sans cesse : « Aimez-vous les uns les autres… » En ce temps de Carême, nous devons nous imprégner davantage de ce message. Les passions violentes entre les peuples nous démontrent qu’il y a encore des conversions à espérer. Nous pensons à nos frères et sœurs Ukrainiens et Russes.

C’est pourquoi il est nécessaire de rechercher la paix avec Dieu et tous ceux qui nous sont proches. La conversion des cœurs apaisera notre monde. Il ne faut pas baisser les bras. Notre Seigneur Jésus a confiance en nous.

Même si nous avons pris nos distances envers l’Église, nous devons être des artisans de paix. Même si nous vivons notre foi dans notre sphère privée, nous sommes des artisans de l’amour.
Nous continuons de prier pour la paix entre les hommes.

Une prière traditionnelle le dit très clairement : « Viens Esprit saint, remplis mon cœur et allume en moi le feu de ton amour. C'est une prière qui m'attire beaucoup. Elle fait appel à l'Esprit saint pour recréer au plus profond de nous l'amour qui a façonné la personne de Jésus ; il prie pour les racines de cette vertu plus profonde qui est ce que Dieu veut vraiment pour nous. AMEN