fishes and loaves mosaic of Tabgha.jpg

13 MARS 2022

2ème dimanche de Carême - Année C

120002_edited_edited.jpg

Bonne Nouvelle de notre Seigneur Jésus en Luc 9, 28-36

Notre Seigneur Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et il gravit la montagne pour prier. Pendant qu’il priait, l’aspect de son visage devint autre, et son vêtement devint d’une blancheur éblouissante. Voici que deux hommes s’entretenaient avec lui : c’étaient Moïse et Élie, apparus dans la gloire. Ils parlaient de son départ qui allait s’accomplir à Jérusalem. Pierre et ses compagnons étaient accablés de sommeil ; mais, restant éveillés, ils virent la gloire de notre Seigneur Jésus, et les deux hommes à ses côtés. Ces derniers s’éloignaient de lui, quand Pierre dit à notre Seigneur Jésus : « Maître, il est bon que nous soyons ici ! Faisons trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. » Il ne savait pas ce qu’il disait. Pierre n’avait pas fini de parler, qu’une nuée survint et les couvrit de son ombre ; ils furent saisis de frayeur lorsqu’ils y pénétrèrent. Et, de la nuée, une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils, celui que j’ai choisi : écoutez-le ! » Et pendant que la voix se faisait entendre, il n’y avait plus que notre Seigneur Jésus, seul. Les disciples gardèrent le silence et, en ces jours-là, ils ne rapportèrent à personne rien de ce qu’ils avaient vu.

© Source AELF

Message de notre courant

Dans la Bible, la montagne est un lieu privilégié pour rencontrer Dieu. En Orient, il y a deux endroits, la montagne et le désert. Beaucoup de prophètes en ont fait l’expérience. Dans notre Évangile de ce jour, notre Seigneur gravit pour la montagne pour prier… en amenant avec lui trois de ses disciples.
Ce passage est connu sous le nom de « Transfiguration ». Et c’est en priant que Jésus se métamorphose.
Notre Seigneur Jésus montre à ses disciples comment il sera accueilli dans le royaume de Dieu, lumineux auprès de Moïse qui représente la loi et de Elie qui représente les prophètes. La Gloire qui enveloppe notre Seigneur Jésus n’est pas de ce monde.

Les disciples présents ont compris définitivement que notre Seigneur Jésus est bien le Messie.
Puis visiblement, la lumière du jour déclina, les disciples ressentaient de la fatigue.

Curieusement, Pierre qui sera le premier Pape, se montre pragmatique. Il propose de monter trois tentes, une pour Moïse, une pour Elie et une pour notre Seigneur Jésus. Devant cette scène glorieuse où Pierre ne sait que dire, il propose une chose absurde… d’abriter Moïse et le prophète Elie, mais pas si absurde que cela, il veut se rendre reconnaissant devant ces illustres personnages de sa religion. Et Dieu intervient subitement… « Celui-ci est mon Fils, celui que j’ai choisi : écoutez-le ! ». L’intervention de Dieu notre Père est capitale. Après que notre Seigneur Jésus a montré sa gloire auprès de deux illustres personnages de la première Alliance (premier testament), Dieu scelle une deuxième alliance (second testament) avec notre Seigneur Jésus son Fils.

Par notre Seigneur Jésus, Dieu s’est fait plus proche de nous. Mais dans l’histoire de l’Église, nous nous sommes éloignés de Dieu. Nous prions les saintes et les saints, Marie la mère de notre Seigneur, nous passons du temps dans les sanctuaires, mais à part la prière du « notre Père », combien de temps passons-nous à prier Dieu seul, seulement notre PÈRE, par l’intercession seule de notre Seigneur Jésus ?
Combien de fois dans la journée nous remercions Dieu pour nous avoir envoyé notre Seigneur Jésus. Cela peut se comprendre, car de plus en plus les gens se posent la question « Où est Dieu ? » Aujourd’hui, par les réseaux sociaux, nous avons instantanément les informations du monde entier, de ses conflits et ses guerres, des faits divers jalonnés de violences. Mais aussi nous pouvons dénoncer les injustices sociales, la discrimination, les abus sexuels et les rejets même au sein de l’Église Catholique. « Où est Dieu dans tout cela ? »

Même si nous avons pris nos distances envers l’Église catholique dans son institution, que nous nous sommes retirés de notre communauté, en ce temps de Carême, adressons-nous seulement à Dieu par l’intercession de notre Seigneur Jésus et personne d’autre. C’est une expérience extraordinaire. AMEN