fishes and loaves mosaic of Tabgha.jpg

18 AVRIL 2022

Lundi de Pâques

120002_edited_edited.jpg

Bonne Nouvelle de notre Seigneur Jésus en Matthieu 28, 8-15

Marie et Magdala et l’autre Marie quittèrent vite le tombeau, remplies à la fois de crainte et d’une grande joie, et elles coururent porter la nouvelle à ses disciples. Et voici que notre Seigneur Jésus vint à leur rencontre et leur dit : « Je vous salue. » Elles s’approchèrent, lui saisirent les pieds et se prosternèrent devant lui. Alors notre Seigneur Jésus leur dit : « Soyez sans crainte, allez annoncer à mes frères qu’ils doivent se rendre en Galilée : c’est là qu’ils me verront. » Tandis qu’elles étaient en chemin, quelques-uns des gardes allèrent en ville annoncer aux grands prêtres tout ce qui s’était passé. Ceux-ci, après s’être réunis avec les anciens et avoir tenu conseil, donnèrent aux soldats une forte somme en disant : « Voici ce que vous direz : “Ses disciples sont venus voler le corps, la nuit pendant que nous dormions.” Et si tout cela vient aux oreilles du gouverneur, nous lui expliquerons la chose, et nous vous éviterons tout ennui. » Les soldats prirent l’argent et suivirent les instructions. Et cette explication s’est propagée chez les Juifs jusqu’à aujourd’hui.


© Source AELF

Message de notre courant

L’Évangile de ce jour nous dit ce qui s’est passé après sa mort en croix de notre Seigneur Jésus.

Notre Seigneur Jésus est ressuscité ! Il a vaincu la mort. Dans le verset précédent (7) du passage de ce jour, Marie Madeleine et l’autre Marie vinrent au tombeau. Il y a eu un tremblement de terre et un ange aux vêtements resplendissants leur dit : « Il (parlant de Jésus) n’est pas ici ! il est ressuscité d’entre les morts, et voici qu’il vous précède en Galilée, là vous le verrez.

Et une chose inattendue se produisit. Jésus lui-même se montre malgré les bouleversements de ces derniers jours que tous les disciples ont vécus, le Seigneur veut leur montrer qu’il est toujours proche d’eux par sa parole qui nous réconforte.

Notre Seigneur Jésus apaise nos craintes. Sa Passion fut tellement violente… violence inimaginable, que les disciples ont fui, et ça peut se comprendre.

Notre Seigneur Jésus sonde les cœurs… il pardonne. Son alliance envers les hommes et les femmes de ce monde ne sera jamais détruite.

La deuxième partie de notre Évangile nous montre que le tombeau vide ne faisait les affaires des autorités religieuses. C’est pour de l’argent qu’on annonça au peuple une autre version. Cela s’appelle de la Corruption.

Notre Seigneur Jésus a bouleversé notre humanité, mais la corruption, quelle qu’elle soit demeurera toujours dans l’esprit des gens.

Même si nous avons pris nos distances envers l’Église, notre Seigneur Jésus vient aussi à notre rencontre… et nous participons à sa paix et à sa joie. AMEN