fishes and loaves mosaic of Tabgha.jpg

26 MARS 2022

Samedi de la 3ème semaine de Carême

120002_edited_edited.jpg

Bonne Nouvelle de notre Seigneur Jésus en Luc 18, 9-14

À l’adresse de certains qui étaient convaincus d’être justes et qui méprisaient les autres, notre Seigneur Jésus dit la parabole que voici : « Deux hommes montèrent au Temple pour prier. L’un était pharisien, et l’autre, publicain (c’est-à-dire un collecteur d’impôts). Le pharisien se tenait debout et priait en lui-même : “Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes – ils sont voleurs, injustes, adultères –, ou encore comme ce publicain. Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne.” Le publicain, lui, se tenait à distance et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : “Mon Dieu, montre-toi favorable au pécheur que je suis !” Je vous le déclare : quand ce dernier redescendit dans sa maison, c’est lui qui était devenu un homme juste, plutôt que l’autre. Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. »

© Source AELF

Message de notre Courant

Notre Évangile de ce jour est clair… il est juste. Cependant il faut être prudent sur son interprétation. Notre Seigneur Jésus nous montre deux attitudes. Un homme qui se croit supérieur en pratiquant chaque jour, en se montrant aux autres, en étant un bon fidèle à la Loi, aux préceptes et au culte et de l’autre côté, un pauvre pécheur qui demande tout simplement à ne pas être éloigné de lui.

Nous entendons souvent cette remarque : « Ceux qui fréquentent la messe ne sont pas forcément bons en dehors » l’inverse est aussi exact. En revanche, aujourd’hui, nous pouvons constater que les fidèles laïcs supérieurs ne sont pas tendres envers ceux qui comme nous ont pris leur distance envers l’Église.

L’enseignement de notre Seigneur est avant tout basé sur notre attitude dans la prière lorsque l’on s’adresse à Dieu… Dieu ne connaît pas la justification, mais la miséricorde. La miséricorde de Dieu est beaucoup plus puissante que l’on peut imaginer. Tout ce que l’on demande au Père au nom de notre Seigneur Jésus, il nous l’accordera.

Nous invitons en toute liberté les catholiques qui se sont éloignés comme nous de l’Église, à prier sans cesse le Père notre Dieu par l’unique intercession de notre Seigneur Jésus. AMEN