Evangile du dimanche 8 août 2021

Evangile du dimanche 8 août 2021

120002_edited_edited.jpg

Bonne Nouvelle de notre Seigneur Jésus en Jean 6, 41-51

Les Juifs récriminaient contre le Seigneur Jésus parce qu’il avait déclaré : « Moi, je suis le pain qui est descendu du ciel. » Ils disaient : « Celui-là n’est-il pas Jésus, fils de Joseph ? Nous connaissons bien son père et sa mère. Alors comment peut-il dire maintenant : “Je suis descendu du ciel” ? » Le Seigneur Jésus reprit la parole : « Ne récriminez pas entre vous. Personne ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire, et moi, je le ressusciterai au dernier jour. Il est écrit dans les prophètes : Ils seront tous instruits par Dieu lui-même. Quiconque a entendu le Père et reçu son enseignement vient à moi. Certes, personne n’a jamais vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu : celui-là seul a vu le Père. Amen, amen, je vous le dis : il a la vie éternelle, celui qui croit. Moi, je suis le pain de la vie. Au désert, vos pères ont mangé la manne, et ils sont morts ; mais le pain qui descend du ciel est tel que celui qui en mange ne mourra pas. »


© Source AELF

Message du Jour

Dans la paix et la joie de notre Seigneur Jésus, nous vous souhaitons une bonne journée. Nous avons une pensée particulière pour Joëlle qui rend grâce au Seigneur d’avoir revu sa sœur qu’elle après trois ans en partie à cause de la crise sanitaire. Nous rendons grâce au Seigneur pour Nicolas qui vient de retrouver un travail.

Notre Seigneur Jésus est le pain de vie. Il fait référence à cette manne au temps de Moïse que Dieu donnait chaque matin à son peuple qu’il a libéré du pays d’Égypte.

Dans l’Évangile de ce jour, notre Seigneur reçoit des reproches des autorités religieuses. Comment un simple Galiléen (région méprisée où les habitants étaient considérés comme des rustres par les élites de Jérusalem) peut dire des choses pareilles ? Comment expliquer aux alentours de son village où tout le monde se connait, lui, l’enfant du pays, fils de Marie et de Joseph, affirme d’être le Fils de Dieu, notre Père ? Et aujourd’hui si cela se reproduisait, comment réagirions-nous ?

Face à l’incrédulité de son entourage, notre Seigneur Jésus reste calme et on l’est toujours quand on est dans la vérité. Notre Seigneur va à l’essentiel avec calme et détermination même devant ceux qui cherchent constamment à la piéger. Ce qui choque les autorités religieuses qui sont des maitres dans les écritures de la Bible, c’est que notre Seigneur s’octroie à juste titre cette transcendance, cette élévation qu’il possède dans le Père.

Même si nous sommes éloignés de l’Église, notre Seigneur s’adresse aussi à nous dans notre sphère privée. Il suffit d’être à l’écoute de son Évangile. Notre Seigneur nous invite à revoir notre vie chrétienne qui est souvent malmenée par toutes les agitations qui nous entourent. Notre Seigneur Jésus veut aussi que nous témoignions de notre foi. Ce que nous faisons c’est ce que nous faisons dans le courant « Catholiques Execclesia » nous aussi nous essayons de progresser dans la foi… et auprès des autres mêmes les plus éloignés de Dieu, nos familles et nos amis.

Le Seigneur est notre Pain de vie. Il nous nourrit chaque jour de sa Parole (Logos) qui s’est incarnée dans notre humanité. Que Dieu nous garde. Amen !