Evangile du samedi 14 août 2021

120002_edited_edited.jpg

Bonne Nouvelle de notre Seigneur Jésus en Matthieu 19, 13-15

On présenta des enfants au Seigneur Jésus pour qu’il leur impose les mains en priant. Mais les disciples les écartèrent vivement. Le Seigneur Jésus leur dit : « Laissez les enfants, ne les empêchez pas de venir à moi, car le royaume des Cieux est à ceux qui leur ressemblent. » Il leur imposa les mains, puis il partit de là.

© Source AELF

Message

Dans la paix et la joie de notre Seigneur Jésus, nous vous souhaitons une bonne journée.

La Foi n’est pas une affaire s’adulte.
Le Royaume des cieux n’est pas une affaire de grand. Encore moins les Bénédictions.
Les disciples n’aimaient pas que les enfants rôdent autour de notre Seigneur Jésus, ces bambins qui s’agitent dans tous les sens… on connait ça. Cela nous empêche de nous poser tranquillement.

La question est : « Qui présente des enfants à notre Seigneur Jésus ? Leurs parents ? » Imposer les mains est un acte pour bénir. C’est étrange ne croyez-vous pas que les disciples veuillent empêcher cela. C’est peut-être pour protéger le Seigneur Jésus quand les journées sont denses… quand les foules accaparent notre Seigneur Jésus jusqu’à la tombée de la nuit.

Pour recevoir la bénédiction de notre Seigneur Jésus, il n’y a aucune tranche d’âge. Un père ou une mère de famille peut bénir leurs enfants par exemple le soir avant de se coucher en posant leurs mains sur leur tête en disant à chacun d’entre eux : « Que Dieu notre Père t’accorde une nuit tranquille. Sois béni au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit… Amen »

Même éloignés de l’Église vous pouvez faire cela à vos enfants.
Que Dieu nous garde et nous bénisse. AMEN