Evangile du vendredi 21 mai 2021

Évangile du vendredi 21 mai 2021

120002_edited_edited.jpg

Bonne Nouvelle de notre Seigneur Jésus en Jean 21, 15-19

Quand ils eurent mangé, notre Seigneur Jésus dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu vraiment, plus que ceux-ci ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur ! Toi, tu le sais : je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes agneaux. » Le Seigneur Jésus lui dit une deuxième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu vraiment ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur ! Toi, tu le sais : je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le pasteur de mes brebis. » Le Seigneur Jésus lui dit, pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ? » Pierre fut peiné parce que, la troisième fois, notre Seigneur Jésus lui demandait : « M’aimes-tu ? » Il lui répond : « Seigneur, toi, tu sais tout : tu sais bien que je t’aime. » Notre Seigneur Jésus lui dit : « Sois le berger de mes brebis. Amen, amen, je te le dis : quand tu étais jeune, tu mettais ta ceinture toi-même pour aller là où tu voulais ; quand tu seras vieux, tu étendras les mains, et c’est un autre qui te mettra ta ceinture, pour t’emmener là où tu ne voudrais pas aller. » Notre Seigneur Jésus disait cela pour signifier par quel genre de mort Pierre rendrait gloire à Dieu. Sur ces mots, il lui dit : « Suis-moi. »

© Source AELF

Message pour commencer cette journée.

Dans ce passage de l’Évangile de Jean, nous entrons dans une relation particulière entre le Seigneur Jésus et Simon-Pierre qui pour les non-initiés sera le premier pape. Par ces questions que pose notre Seigneur Jésus, on peut imaginer qu’il ressent une sorte d’inquiétude chez Simon-Pierre. Nous approchons de la mort de notre Seigneur Jésus. L’atmosphère devait peser.
La question de notre Seigneur Jésus à Simon-Pierre peut paraître étonnante dans la mesure où cela fait plus de trois ans qu’ils sont continuellement ensemble… Le Seigneur Jésus connaît ce qu’il y a de plus profond en son disciple et en chacun d’entre nous. Mais il veut l’entendre à haute voix. Cette question nous est posée aussi à nous aujourd’hui ? « Est-ce que nous aimons le Seigneur Jésus ? ».
Notre Seigneur Jésus dit à son disciple quelle sorte de missionnaire doit-il être. Avant tout dans une relation d’amour. Ensuite, il doit être au service de tous. Et il doit toujours suivre notre Seigneur Jésus en esprit et en vérité.
Vous êtes comme nous peut-être des éloignés de la communauté et de l’Église. Oui nous sommes heureux de vivre notre foi chez nous en privé loin de l’institution. Si vous avez des relations d’amour envers le Seigneur Jésus, si vous êtes au service de ceux qui vous entourent où au-delà, si vous suivez et écoutez chaque jour le Seigneur par son Évangile, par une prière ou une méditation, incontestablement votre vie en sera transformée.