fishes and loaves mosaic of Tabgha.jpg

Mercredi 2 mars 2022

Mercredi des Cendres - Année C

120002_edited_edited.jpg

Bonne Nouvelle de notre Seigneur Jésus en Matthieu 6, 1-6.16-18

Notre Seigneur disait à ses disciples : « Ce que vous faites pour devenir des justes, évitez de l’accomplir devant les hommes pour vous faire remarquer. Sinon, il n’y a pas de récompense pour vous auprès de votre Père qui est aux cieux. Ainsi, quand tu fais l’aumône, ne fais pas sonner la trompette devant toi, comme les hypocrites qui se donnent en spectacle dans les synagogues et dans les rues, pour obtenir la gloire qui vient des hommes. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite, afin que ton aumône reste dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra. Et quand vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites : ils aiment à se tenir debout dans les synagogues et aux carrefours pour bien se montrer aux hommes quand ils prient. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu pries, retire-toi dans ta pièce la plus retirée, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra. Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air abattu, comme les hypocrites : ils prennent une mine défaite pour bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ; ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement de ton Père qui est présent au plus secret ; ton Père qui voit au plus secret te le rendra.

© Source AELF

Commentaire de notre courant

Le message de notre Seigneur Jésus est clair. Notre jeûne, notre prière et notre don de soi pour les autres, doivent-être le plus discret possible pour ne pas obtenir une gloire personnelle aux yeux du monde.

Le temps passé pour prier et méditer est très important. C’en est même vital.

Dans notre vie tourmentée, il est bon de prendre du temps pour soi, de reposer notre esprit, d’atteindre une paix intérieure pour être ouvert à Dieu et aux autres.

Même éloignés de l’Église comme nous, le fondement de l’amour se trouve en Dieu notre Père et en Jésus notre Seigneur. Même dans votre sphère privée, vous pouvez porter beaucoup de fruits.

Aujourd’hui, l’Église catholique célèbre l’entrée en Carême en ce mercredi des Cendres. Même si nous avons pris de la distance envers l’Église, retirés de la communauté, nous pouvons vivre intensément ce temps fort par la lecture chaque jour de l’Évangile qui est toujours au cœur de notre vie. Nous participons à l’intériorité de notre Seigneur Jésus qui a souffert sa passion, qui est mort et ressuscité pour sauver notre humanité.

L’Évangile de ce jour est clair. Il met devant nous en évidence les éléments essentiels pour nous élever dans notre spiritualité en ce temps de Carême… par la prière qui nous tourne vers Dieu, par l’aumône qui nous tourner vers notre proche, par le jeûne pour que notre paix intérieure devienne plus vraie.
En ce jour, nous vous souhaitons un bon mercredi des Cendres.