TÉMOIGNAGE

SYLVIE

EXE_12661.jpg

Jésus disait : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi »

Jn 14, 5-6

Je suis toujours allée à la messe des Rameaux dans le village de mon enfance et celui où j’habite depuis 15 ans. J’ai deux garçons que j’ai eus de mon premier mariage puis Juliette avec Samuel qui a aussi un garçon de son côté. Juliette est porteuse de la trisomie 21.

Depuis sa naissance, je ne vais plus à la messe. Cela ne m’apportait plus rien. Une famille recomposée qui a eu un enfant handicapé suscite des commentaires inimaginables. J’ai quitté presque du jour au lendemain ma communauté paroissiale. Nous sommes une famille heureuse. Même si nous avons eu des difficultés pour résoudre l’adolescence de nos aînés, nous sommes restés unis. Juliette y a contribué largement. Elle est la seule fille. Ses trois frères de 15, 20 et 23 ans sont dingues de leur petite sœur.

J’ai connu le courant des « catholiques execclesia » par une amie. C’est très important qu’il existe. Nous pouvons vivre notre foi intensément même si nous n’allons plus à la messe. Depuis, je me sens beaucoup mieux. Mon mari est croyant, mais ne va plus à la messe depuis son enfance (profession de foi). Son fils est baptisé, mais n’a jamais reçu une éducation religieuse.

Aujourd’hui, c’est le dimanche des Rameaux. J’ai lu le récit de la Passion via le site des « catholiques execclesia ». Ce matin, j’ai pris un temps pour prier dans un coin de mon grand jardin. Un quart d’heure, cela m’a fait beaucoup de bien.

Je souhaite à tous les catholiques qui ont pris leur distance envers l’Église un très bon dimanche des RAMEAUX !